Parole d’hétéros – 1

0
4244
famille lgbt pma

Hétéros-normaux la parole est à vous:

« 

Aurore.

Je suis un vrai cliché.
Hétéro.
Mariée.
Petit pavillon de banlieue.
Deux enfants, parce que je suis née avec un utérus qui fonctionne et un donneur de sperme à domicile. Deux enfants, nés parce que je l’ai choisi, parce que je l’ai désiré.
Parce que j’ai de la chance.
J’ai des ami-e-s qui ne l’ont pas eu. Certains ont oublié de se protéger une fois et ont donné naissance à un petit bout. Aimé, mais pas désiré.
D’autres ont désiré très fort, mais jamais donné naissance. Parce que la nature est parfois mal faite.
Les derniers ont lutté, se sont battus. Ont fait des examens gênants. Douloureux. Ont vécu la déception après l’échec d’une fiv. Puis d’une autre. Et encore une autre. Jusqu’au jour où les docteurs ont annoncé une bonne nouvelle.
Ce jour-là, j’ai toujours été ravie pour mes proches. Parce qu’il n’y a rien de plus beau qu’un couple qui apprend qu’il va y avoir une continuité à leur aventure.
Je ne me suis jamais sentie menacée parce qu’on faisait une fiv à une amie.
Je n’ai pas l’impression qu’on m’enlève un droit quand on en octroie un à quelqu’un d’autre.
 

Je ne me sens pas lésée, parce que j’ai conscience d’avoir de la chance d’être un cliché. Juste de la chance.

« 

Leila.

Je suis une femme hétérosexuelle et il se trouve que je souffre d’infertilité. Comme beaucoup de femmes hétéros dans le même cas, j’ai la chance de pouvoir entamer une procédure de PMA et d’avoir l’espoir d’avoir une famille un jour. Je trouve anormal que toutes les femmes ne bénéficient pas de ce droit sous prétexte de leur orientation sexuelle.

Je soutiens donc cette cause à 100%.

« 

Jean-Frédéric.

Père d’une fille lesbienne et mariée avec donc ma belle-fille, elles ont eu recours à la PMA pour avoir notre délicieuse petite fille. En tant que parents hétéros (ce qui n’est peut être plus évident), nous avons toujours accepté le choix de l’orientation sexuelle de nos filles (car notre deuxième est également lesbienne, mais qu’a t-on fait au bon dieu 🙂  )

Nos enfants ne nous appartiennent pas et notre seul but envers elles c’est qu’elles soient heureuses. Aujourd’hui se pose le choix d’avoir ou non un enfant et le seul moyen pour les couples lesbiens est d’avoir recourt à la PMA. Mais comment peut on s’opposer à cela?  Au nom de qui? de quoi?

La PMA est accordé aux couples hétéros dans notre si beau pays de la liberté et de l’égalité et malgré ce superbe « slogan », les couples lesbiens sont obligés de s’exiler pour y avoir le droit. C’est proprement scandaleux.

Aujourd’hui cette fameuse liberté, égalité et je ne parle pas de la fraternité, doit s’exercer dans tous les domaines et notamment en matière de procréation. Si l’on désire un enfant, on doit pouvoir le faire et l’avoir dans le pays où l’on vit, aujourd’hui la France ! Alors oui à la PMA pour les couples lesbiens et au delà de ça, oui à la GPA bien encadrée.

Continuons le combat car devant la horde des manifs pour ceci pour cela, il faut rester mobilisé à tous prix.

merci à vous, Jean-Frédéric S.

« 

Mickaël et Fanny

Hétéro marié depuis 10 ans cette année. Nous avons dû passer par la PMA. Et cela étonnera peut être, mais cette démarche est une démarche réfléchie, discutée et difficile. Il le faut avant de mettre les doigts dans un truc vraiment éprouvant et difficile pour des couples. Mais nous sommes sortis plus fort et finalement, après trop d’échecs, la santé de madame, nous nous sommes finalement tournés vers l’adoption.

Mais nous en avons vu des couples qui font des bébés avec facilité, pour consolider leur couple (sérieusement !?) qui en ont accidentellement et qui leur font ressentir… Quand ce n’est pas que financier ? Et nous les voyons toujours, malheureusement… Terrible injustice, quand un couple aimant se sent prêt, lui à lui apporter de l’amour, une éducation et lui transmettre des valeurs ! Que ce couple est solide. Et j’ai la chance de vivre dans un pays qui prône la Liberté, l’Egalité et la Fraternité ! Qu’importe nos différences, nous devons tous être égaux et j’ai honte de voir que certains couples sont considérés hors la loi dans mon pays car ils veulent un enfant et qu’ils doivent passer une frontière pour cela…

La PMA, pour tous et toutes !

« 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE